Branding

Ceci est un bloc de débogage

Menü

Ceci est un bloc de débogage

Inhalt

Ceci est un bloc de débogage

Diversité

Le réseau «femme et sia» travaille non seulement sur ses propres projets, mais aussi sur les propositions provenant de tiers. Il tire parti de la diversité de son expérience et de l’ampleur de son réseau de spécialistes.

25.01.2015/BA

SIA – l’association professionnelle progressiste

Les femmes sont plus nombreuses que les hommes à entamer des études d’architecture (EPFZ 2015: 54 contre 46%). Quelques années plus tard, seul un tiers de femmes terminent leur master d’architecture; la proportion de femmes diminue constamment au cours des 10 premières années d’activité professionnelle. Selon la discipline, un nombre extrêmement faible de femmes choisissent la profession d’ingénieur; mais quand elles achèvent leur cursus, elles restent la plupart du temps fidèles à cette profession. Au sein de la SIA, les femmes continuent dans l’ensemble à être massivement sous-représentées, bien que l’on observe une augmentation constante au cours des dernières années aussi bien dans les hautes écoles que dans l’association professionnelle.

Pour aller au fond des choses, le réseau a lancé le projet SIA – l’association professionnelle progressiste. L’état des lieux dressé par le bureau UND sert de plateforme pour les mesures que souhaite adopter à l’avenir l’association au niveau de ses commissions et organes, mais également pour ses entreprises membres et ses membres individuels, afin de mieux atteindre les femmes. Ces mesures sont actuellement élaborées sous l’égide du centre de compétence société et aménagement en étroite coopération avec le réseau «Femme et SIA». Le projet est soutenu par le BFEG, le Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes.

Concepts de carrières

En 2010, la haute école spécialisée de Saint-Gall a demandé à la commission «Femme et SIA» d’établir, à titre de partenaire de terrain, un partenariat de projet dans le cadre de son projet Conceptions de carrière des femmes et des hommes dans le secteur technique. Conjointement avec la SVIN, l’Association Suisse des Femmes Ingénieures, la commission a pris en charge cette mission et a mis son réseau à la disposition de l’enquête. Le rapport scientifique aborde cinq schémas de carrière différents et identifie les particularités spécifiques au sexe, à la branche et à l’âge. En complément au rapport scientifique, il a été élaboré un manuel qui décrit l’utilisation pratique de la typologie dans le cadre du développement du personnel et de l’orientation de carrière.

03.05.2015/BA